SpaceRef

SpaceRef


RADARSAT-1 apporte son soutien aux secouristes en Siberie

Press Release From: Canadian Space Agency
Posted: Friday, May 25, 2001

Saint-Hubert, le 25 mai 2001 - Dans le cadre des efforts de sauvetage suivant les inondations les plus dramatiques de la SibÈrie orientale depuis un siËcle, RADARSAT-1 de l'Agence spatiale canadienne a uni ses forces ý d'autres satellites d'observation de la Terre pour recueillir des images de la riviËre Lena. Ces images vont permettre aux Èquipes de secouristes russes qui se sont ruÈes dans la rÈgion de Yakutia d'envoyer les secours lý o* les besoins sont les plus pressants.

´ Le Canada est fier de participer ý cette mission internationale, en offrant des images de RADARSAT-1 aux Èquipes de secouristes sur le terrain ª, a dÈclarÈ l'honorable Brian Tobin, ministre de l'Industrie et ministre responsable de l'Agence spatiale canadienne. ´ L'utilisation de nos ressources spatiales canadiennes d'avant-garde telles que RADARSAT-1 dans cette opÈration internationale dÈmontre notre engagement ý utiliser la technologie innovatrice canadienne pour aider des pays dans le besoin. ª

Suite ý une requÍte formulÈe par les autoritÈs allemandes le 22 mai, on a fait appel ý la Charte internationale espace et catastrophes majeures. Les agences spatiales membres de la Charte internationale ont alors reprogrammÈ leurs satellites en Ètat d'urgence. Ces satellites comprennent le satellite RADARSAT-1 de l'Agence spatiale canadienne (ASC), le satellite ý radar ý synthËse d'ouverture ERS-2 de l'Agence spatiale europÈenne (ESA) et le satellite d'optique SPOT du Centre national d'Ètudes spatiales (CNES) de France.

La combinaison de ces ressources satellites permet l'approvisionnement des organismes de secours d'urgence en imagerie pouvant Ítre acquise jour et nuit, quelles que soient les conditions mÈtÈorologiques. Les cartes et l'information mises ý jour ý partir d'images d'archives et d'images nouvellement acquises sont fournies aux autoritÈs de secours dËs qu'elles sont disponibles. Le positionnement, l'opÈration et l'acquisition d'images sont coordonnÈs par les partenaires de la Charte internationale.

La Charte internationale espace et catastrophes majeures dÈcoule d'une volontÈ collective de mettre la technologie spatiale au service des autoritÈs de secours lors d'un sinistre majeur. Les membres signataires actuels sont l'Agence spatiale europÈenne (ESA), le Centre national d'Ètudes spatiales (CNES) et l'Agence spatiale canadienne (ASC). La Charte peut Ítre signÈe par les agences spatiales et les exploitants de satellites de n'importe o* dans le monde. Tous les partenaires s'engagent ý coopÈrer sur une base volontaire, sans procÈder ý des Èchanges d'ordre financier.

La Charte Internationale a ÈtÈ instaurÈe lors du congrËs UNISPACE III de l'Organisation des Nations Unies en 1999, et elle est en vigueur depuis le 1er novembre 2000. Parmi les plus importantes opÈrations, il faut mentionner l'aide fournie aux organismes de secours ý la suite des tremblements de terre au Salvador en janvier 2001.

¿ propos de RADARSAT-1

Mis au point et exploitÈ par l'Agence spatiale canadienne, RADARSAT-1 est le premier satellite d'observation de la Terre canadien et le premier systËme de radar ý synthËse d'ouverture commercial et opÈrationnel au monde. RADARSAT-1 fournit au Canada et au monde des donnÈes stratÈgiques primordiales pour soutenir les efforts des organismes de secours d'urgence, en plus de fournir l'information demandÈe par des utilisateurs commerciaux et scientifiques opÈrant notamment dans les domaines de l'agriculture, de la cartographie, de l'hydrologie, de la foresterie, de l'ocÈanographie, de l'Ètude des glaces et de la surveillance cÙtiËre.

- 30 -

Les images sont disponibles ý: http://www.espace.gc.ca/asc/results2_f.asp?image_id=RSAT-01 et http://www.espace.gc.ca/asc/results2_f.asp?image_id=RSAT-2 Pour information: AndrÈ Leclair Agent principal de communications TÈl. : (450) 926-4370 andre.leclair@espace.gc.ca

// end //

More news releases and status reports or top stories.

Please follow SpaceRef on Twitter and Like us on Facebook.

SpaceRef Newsletter